Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog






     
Dès 16h on se presse pour participer aux 4 ateliers proposés : délocalisations, politiques sécuritaires, services publics, écosocialisme. Les salles prévues sont trop petites.
Les comités s’affairent sur leurs stands, déploient leurs banderoles et rivalisent en talents culinaires.

18h : petit à petit, le hall du Parc des expositions commence à se remplir et c’est un flot continu de personnes qui jusqu’à 20h15 pénètre dans la salle : famille avec enfants dans les bras, beaucoup de jeunes … On enlève les tables, on pousse les stands, on cherche des chaises !

Assise dans les allées, debout, c’est une foule enthousiaste qui participe à ce premier meeting du NPA. A la tribune, les intervenants ont pris place : Sophie étudiante, du CINPA de Montpellier, Hervé postier CGT du comité de Nîmes, Célinia du comité jeunes de Perpignan, Raoul-Marc Jennar du comité du Conflent et Olivier Besancenot.

 


Attaque contre les services publics, criminalisation des mouvements sociaux, crise économique, nécessité de se regrouper, de lutter et de proposer une alternative à ce capitalisme qui détruit les individus et la planète…


La salle réagit et applaudit. On se regarde surpris d’être encore plus nombreux qu’en 2007 : plus de 1500 personnes 2000 ? Difficile à ce stade de compter. En tout cas plus qu'à la présidentielles, signe qui ne trompe pas...

place au concert et à Totum Orkestra....

Alors oui, on sent que le NPA, c’est vraiment bien parti !

Le reportage photo sur :
http://www.resistons.net/index.php/2008/11/16/299-huit-heures-pour-le-np...

Partager cet article

Repost 0