Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que la fête de l’Humanité se termine, le parti communiste a la tactique entre deux chaises.


Désireux de sauver ses élus régionaux, il maintient le dialogue avec le parti socialiste en le conviant à des ateliers de réflexion, estimant nécessaire d’« élargir le Front de gauche ». En interne, l’appareil est divisé et l’hypothèse d’une stratégie à géométrie variable semble de plus en plus probable.


Dans le reste de la gauche alternative, qui se retrouve sur son indépendance envers les socialistes, NPA, Parti de gauche et Fédération ont bon espoir de concrétiser un rapprochement.

Vendredi 4 septembre, au mitan d’un conseil national consacré à la stratégie des mois à venir, Marie-George Buffet et Pierre Laurent ont incarné la valse hésitation communiste. Lors d’un point-presse dans les sous-sols du siège de la place du Colonel-Fabien, le message du duo dirigeant (le second devrait succéder à la première à la tête du parti d’ici les six prochains mois) était le même qu’en juillet, date d’une précédente rencontre avec les médias : « D’abord on travaille et on essaie de pointer nos convergences et nos divergences. Et après nous trancherons notre attitude pour les régionales ».


Autrement dit, gagnons du temps pour voir comment le contexte politique et social évolue.

Tag(s) : #Archives NPA

Partager cet article

Repost 0