Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

5 polars et 5 livres de science-fiction pour cet hiver

(ce qui nous fait dix)

 

On commence par les polars. Un roman policier ne se construit pas simplement sur une intrigue. Il a besoin aussi d'un climat, d'une ambiance. Il est souvent le prétexte pour découvrir un univers et faire passer un message. Je n'en lis pas beaucoup, je ne vous conseille que ce que je connais :

 

Meurtre pour mémoire de Didier Daeninxck : le prétexte est très flagrant chez Daeninxck, l'intrigue policière n'est presqu'une excuse pour l'auteur pour dénoncer un fait historique méconnu. Dans Cannibale il dénonçait l'exposition coloniale et les indigènes traités comme des animaux de zoo ; dans Les Figurants il évoquait la mutinerie des soldats allemands à Strasbourg en 1918 qui créèrent un soviet pendant quelques jours. Ici l'auteur évoque, et il fut l'un des premiers à le faire, le massacre des algériens à Paris en octobre 1961 et le rôle du préfet Papon lors de l'occupation allemande.

 

Meurtre au comité central de Manuel Vasquez Montalban : auteur espagnol mort au début des années 2000, il nous emmène ici dans une enquête de son héros Pepe Carvalho. Le secrétaire général du Parti Communiste Espagnol est assassiné au début des années 80, soit pendant la transition entre la dictature franquisme et la ''démocratie''. Encore une occasion de découvrir un climat particulier. Outre le nom de l'assassin, la fin du livre nous dévoile une bibliographie intéressante (qui fait aussi partie du dénouement de l'intrigue maintenant que j'y pense !) pour tout militant critique.

 

Brouillard au Pont de Tolbiac de Léo Mallet : parce qu'il faut connaître Léo Mallet, discutez pas c'est comme çà ! C'est un des romans les plus représentatifs de l'auteur, populaire, noir et anar, même si moi j'aime bien aussi 120 rue de la gare.Léo Mallet c'est un état d'esprit rebelle ça ne se décrit pas. Les deux ouvrages cités ont été très bien adapté par Tardi en bandes dessinées.

 

La dent du Bouddha de Corin Cotterill : l'intrigue se passe dans les années 70 au Laos. La guérilla communiste du Potet Lao vient de prendre le pouvoir et tente de mettre en place une économie soviétique. Le seul coroner du pays, un ancien médecin maquisard qui a passé quarante ans dans la jungle, est chargé d'enquêter sur des crimes semblant toucher au surnaturel. Pendant ce temps les autorités convoquent les chamans du Laos pour qu'ils invitent les esprits à travailler à l'édification du marxiste-léniniste...

 

La mémoire courte de Louis-Ferdinand Despreez : en Afrique du Sud l'enquête d'un meurtre plongera un policier dans les anciennes luttes de l'ANC, pas toutes glorieuses. On découvrira avec lui la persistance du racisme blanc e le règne d'un capitalisme sauvage.

 

La SF ce n'est pas seulement Star War. Écrire de la science-fiction c'est engager une démarche spéculative, démarche à la base de toute recherche scientifique : dans quel sens, sous angle entamer des travaux ? La science-fiction est un domaine où le mariage entre arts et sciences, rêve et pragmatisme, sont poussés le plus loin. Ce n'est pas un hasard si la majorité des auteurs de SF ont au départ une formation scientifique et non pas littéraire. Ceux-ci ne font pas qu'anticiper les évolutions technologiques. Tous les domaines humains sont traités : mœurs, écologie, politique, sociétés..

 

La patrouille du temps de Poul Anderson : une histoire de flic pour faire la transition avec les polars. Ici ce sont des policiers du temps, chargés de maintenir une version de l'Histoire. Qui n'a jamais joué à imaginer un autre déroulement de l'Histoire en modifiant un événement ? Et si Hitler avait gagné la guerre, et si Trotsky avait évincé le gros moustachu... on appelle çà de l'uchronie. Le temps n'est pas linéaire, ce n'est pas une courbe en progression constante, il y a des retours en arrière et de brusques accélérations ( c'était la conception de Daniel Bensaïd). Comprendre cela c'est se détacher d'une vision déterministe du temps, c'est se libérer des croyances. Ce livre d'aventures illustre ceci.

 

On continue par un classique, aux sources de la science-fiction : La Guerre des Mondes de HG Wells, un socialiste du XIXème siècle, fondateur avec Jules Verne de la Science-fiction moderne. La Guerre des mondes, c'est une conquête impérialiste mais du point du vue du conquis. Ici c'est l'Angleterre de la fin du XIXème siècle, la plus grande puissance colonisatrice qui passe à la moulinette. C'est ce qu'on appelle une mise en abime.

 

1984de George Orwell : tout comme la Ferme des Animauxétait dérangeante en montrant qu'une révolution a tendance revenir aux travers qu'elle a combattu, 1984dérange car il décrit le système totalitaire parfait, qu'il est impossible de renverser. Ça fait peur !

 

Chroniques Martiennes de Ray Bradbury : j'aurais pu vous conseiller Fahrenheit 451du même auteur, qui est plus politique. Mais Chroniques Martiennes d'abord c'est beau, c'est poétique, et puis zut à la fin on est pas que des militants non plus ! Il y est quand même question d'antiracisme, de critique du colonialisme, d'écologie... mais d'abord c'est beau et puis c'est tout.

 

La route de Cormac McCarthy : la terre n'est plus qu'un désert de ruines et de cendres, on ne connaît pas l'origine de la catastrophe, sans doute l'ultime réforme libérale sensée apporter la prospérité. On suit le parcourt d'un père et de son fils fuyant les bandes de cannibales. Tous deux représentent l'une des dernières parcelles d'humanité : à quoi bon vivre quand il n'y a plus d'avenir ? Pourquoi continuer d'avancer quand il n'y a plus de but ? Présenté comme çà ce n'est peut-être pas encourageant à lire mais une fois le roman commencé vous devrez lutter pour ne pas chercher à lire la fin. Ne regardez pas le film avant d'avoir lu le livre, un conseil.

 

Je pourrais en conseiller plein d'autres : Fondationou Les Robotsd'Asimov, Le Printemps Russede Norman Spinrad, Le Maitre du Haut-Châteaude Philip K Dick, Les Croisés du Cosmosde Poul Anderson, Le Guide Galactique...

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0