Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.npa2009.org/sites/default/files/images/7137_image.preview.jpgLe second tour confirme le premier tour. L'abstention, bien qu'en léger recul, reste à un niveau record. L'UMP et Nicolas Sarkozy sont de nouveau sanctionnés ce soir. Cette sanction sans appel s'exprime par un vote sur les listes de gauche.Ce résultat n'est évidemment pas un chèque en blanc donné aux futures majorité de gauche, pas plus qu'il ne constitue une approbation à la politique menée par le Parti Socialiste et ses alliés.

Dans la région Limousin, où une liste NPA/Front de gauche s'est maintenue au second tour face au refus du PS de la Haute-Vienne d'accepter des élus NPA indépendants, la liste selon les premières indications ferait un score très au delà des 13 % du premier tour et près de 20%.

Le FN en réalisant 17% de moyenne dans les douze régions où il se maintenait réalise un score extrêmement inquiétant. Ce résultat s'explique par le débat nauséabond sur l'identité nationale impulsée par l'Elysée et les différentes affaires qui ont émaillé la campagne.

La défaite de la droite est une bonne nouvelle pour celles et ceux qui souffrent de l'entreprise de démolition sociale menée par Sarkozy depuis près de trois ans. C'est surtout un encouragement à un troisième tour social, à des mobilisations fortes, déterminées et unitaires pour faire reculer le pouvoir, lui infliger une défaite sociale en particulier, sur le terrain des retraites, de l'emploi et du pouvoir d'achat. C'est en ce sens qu'agira le NPA dans les prochaines semaines.

Tag(s) : #Archives NPA Elections 2009-2010-2011

Partager cet article

Repost 0