Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Conseil désintéressé à Luche : Erratum

 

Il y a des fois où il faut reconnaître ses erreurs et c'est aujourd'hui mon cas. Il y a quelques semaines je me sentais obligé de prodiguer quelques conseils urgents de ''relooking'' au leader de la majorité départementale de l'Aveyron. En découvrant le dernier tract de campagne des cantonales de Bernard Saules s'affichant avec JC Luche, on peut faire deux constats :

  1. Jean-Claude Luche lit le blog du NPA 12

  2. Jean-Claude Luche suit mes conseils puisque désormais on le découvre le visage crispé (v. photo) et non plus défiguré par ce sourire de vendeur de photocopieuse véreux.

Il en découle donc que je suis devenu conseillé occulte du président du conseil général de l'Aveyron . Il y a plus classe mais c'est un début. Si celui-ci souhaite officialiser notre relation professionnelle, qu'il n'hésite pas à me contacter. Il ne faudrait pas imaginer qu'étant d'extrême-gauche je ne suis pas corruptible. Pas du tout, il suffit de me faire une offre à la hauteur de la valeur que je m'attribue et je trahirais aussitôt tous mes camarades, à bon entendeur.

 

Mais je m'éloigne du sujet de ce billet. Reconnaître ses erreurs n'est pas une démarche facile. Même si c'est un geste honnête il passe malheureusement souvent – à tord – pour un aveu de faiblesse. Comme les choses avanceraient plus vite si chacun avait assez d'humilité pour reconnaître ses propres erreurs et accepter les propositions d'autrui ! Il me semble que c'est mon cas, j'accepte de reconnaître que j'ai eu tord. Ce fut donc le cas lorsque j'écrivais le billet du 28 janvier 2011. De façon fort cavalière, j'en conviens, j'invitais JC Luche à arrêter de sourire car cela n'inspirait pas confiance. J'ai même fait des comparaisons un peu audacieuses qui ont peut-être blessé des commerciaux ou des agents d'assurances, ce n'était pas mon intention.

 

Or il faut bien le reconnaître, lorsqu'il tire la gueule Jean-Claude Luche n'inspire pas plus confiance. Ça ne vient donc pas de là. Autant pour moi.

 

Mea Culpa ( trois fois)

 

GH

Tag(s) : #Les billets de G.H.

Partager cet article

Repost 0