Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici des conseils de films permettant de passer quelques bonnes soirées tout en enrichissant sa culture politique. Les films présentés sont tous disponibles en DVD à la médiathèque de Rodez.

 

Puisque l’on fêtera bientôt les 36 ans de la Révolution des Œillets, voici Capitaines d’Avril de Maria de Medeiros. Le film retrace le coup d’Etat de jeunes officiers portugais le 25 avril 1974 et le mouvement populaire qui s’en suit pour faire tomber la dictature salazariste. Un peuple se libère tout seul d’une longue dictature sans effusion de sang, la démocratie est réinstallée sans que l’OTAN rase le pays sous les bombes, étonnant non ? Maria de Medeiros reconstitue le climat euphorique de ces journées, même si le point de vue est celui d’une petite fille issue de la bourgeoisie progressiste de Lisbonne (ce sont les souvenirs de la réalisatrice). Ainsi les grand-mères scandaient probablement plus le retour de leur fils des guerres coloniales que la liberté sexuelle, comme il est vu dans le film, mais celui-ci reste une bonne démonstration de ce que peut faire un mouvement populaire politisé. Les révolutions pacifistes sont possibles.

 

http://www.youtube.com/watch?v=k07iowv1Fqw

 

A l’opposé, Bloody Sunday, de Paul Greengrass, montre l’échec d’une lutte pacifique. Nous sommes en Irlande du Nord en 1972. Des hommes et des femmes inspirés par les mouvements civiques américains veulent organiser une marche de protestation contre les atteintes aux libertés en Ulster. La manifestation commence sous les drapeaux arc-en-ciel et avec l’hymne anti-guerre « We sall overcome », l’armée britannique décidera d’une issue plus sanglante. Paul Greengrass réalise ici une reconstitution de la journée qui fit basculer le conflit irlandais. Le massacre de quatorze manifestants innocents envoya des centaines de jeunes rejoindre l’IRA pour les venger, l’engrenage était lancé… Les bonus du DVD contiennent des interviews pertinentes des protagonistes de l’époque.

 

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18673361&cfilm=42572.html

 

Pour comprendre l’origine de ce conflit, regardez Le vent se lève de Ken Loach, palme d’or en 2006. A la différence de Michael Collins (également disponible) qui donnait le point de vue des nationalistes irlandais, ici c’est celui des républicains. Ceux-ci sont en lutte pour l’indépendance totale de l’île et tentent de concilier lutte nationale et lutte des classes. Ken Loach montre l’évolution des antagonismes entre ces deux conflits jusqu’à la rupture et la guerre civile pour le plus grand bonheur des anglais. La meilleure scène à mon avis est le débat entre irlandais lors d’un tribunal nationaliste évoquant les implications politiques que résulterait le soutien à la bourgeoisie irlandaise ou aux travailleurs.

 

http://www.youtube.com/watch?v=_IarEgBt754

 

Enfin, pour terminer, un petit bijou d’un autre réalisateur anglais trop peu connu à mon goût, La Bombe (War Game) de Peter Watkins. A l’heure où Barack Obama se félicite de réduire ses armes nucléaires à ‘seulement’ 1550 ogives, il est bon de revoir ce vrai-faux documentaire sur les effets d’une explosion atomique dans la campagne anglaise des années 60. De vrais-faux reportages avec de faux-vrais figurants sont entrecoupés de commentaires de vrais spécialistes ayant étudié les effets physiques et psychologiques de bombardements de masse (à Hiroshima mais aussi Dresde en 1945) sur les populations et les structures de l’Etat. Cinquante ans plus tard, la peur d’une attaque nucléaire s’est atténuée alors qu’il y a plus de pays possédant la Bombe, mais après avoir vu War Game vous ne dormirez plus tranquille et vous me maudirez pour vous l’avoir conseillé. Le DVD comprend également Culloden, où une équipe de télévision filme en direct la dernière bataille entre écossais et anglais… en 1746.

 

http://www.youtube.com/watch?v=-ssW29zYJtE&feature=related

 

Bonnes séances…

 

Partager cet article

Repost 0