Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.midilibre.com/images/logo.gif
La candidature de r upture du NPAÉdition du vendredi 25 février 2011

DR

La candidature de rupture du NPA

En Sud-Aveyron, le canton de Millau-ouest est le seul où le NPA sera présent lors du scrutin cantonal. «   À Millau, il y a la tradition de l'Alternative de gauche dont la plupart des militants adhèrent au NPA, note Christian Barbut.   Chez nous, on ne pratique pas le parachutage ou les candidatures opportunistes. » Pas de parachutage et une étiquette «   100 % à gauche et anticapitaliste » assumée et revendiquée, «   alors que beaucoup de candidats ont du mal à porter une étiquette dans ce département ».

La mobilisation contre la réforme des retraites, même si elle n'a pas été couronnée de succès, et la situation internationale inspirent les deux candidats. «   Pour nous, le besoin de démocratie au Maghreb et au Moyen-Orient ouvre

 
des possibles, commente Christian Barbut.   Ça montre qu'un mouvement social très large peut faire basculer les choses. Et cet esprit, on veut le faire souffler localement. »

Au niveau départemental, le NPA prône la rupture. Tant au niveau démocratique «   en rompant avec le clientélisme actuel », que politique en donnant la priorité au social. «   Il faut revoir les politiques d'aide, de réinsertion et d'accompagnement du vieillissement, indique Christian Barbut.   On constate que la paupérisation s'accroît sur nos cantons. Il y a un glissement de la pauvreté vers la misère. La détresse est de plus en plus importante, en raison notamment de la pression sur les salaires. » Le maintien des services publics et le soutien à l'emploi dans le public et le privé, la rupture avec le système productiviste «   qui est contradictoire avec l'écologie » sont aussi des thèmes que le NPA entend mettre en avant durant la campagne.

 
DAMIEN SOLASSOL

 

 

Tag(s) : #Archives NPA Millau-Saint Affrique

Partager cet article

Repost 0