Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

moton3.jpgL’Etat d’Israël a déclaré la guerre à tout le mouvement international de solidarité avec la Palestine en attaquant la « Flotille de la liberté ».
La censure militaire entourant l’opération n’a pu empêcher la diffusion d’images de ces commandos héliportés attaquant à l’arme automatique, dans les eaux internationales, un convoi humanitaire chargé de 10 000 tonnes d’aides à destination de la population de
Gaza. Neuf morts ? 20 morts ? Qu’importe le nombre des victimes, une serait déjà de trop.

Il ne s’agit pas d’un « accident ». Non, il ne s’agit pas d’une « bavure ». Israël a agi, envers ces militants et militantes, comme il l’a toujours fait dans sa guerre coloniale contre le peuple palestinien en utilisant le déni de droit, la violence, le meurtre. Dans la chaîne des responsabilités l’Etat terroriste d’Israël occupe bien sûr la place principale. Mais les Etats-unis, l’Europe et les régimes arabes figurent aussi en bonne
place.

Ces Etats ne font pas que laisser Israël violer toutes les résolutions internationales et nier les droits des Palestiniens, ils collaborent constamment avec l’Etat sioniste. Ils lui garantissent une impunité que les Palestiniens paient chèrement et qui s’est traduite, cette fois, par les morts de la «Flottille de la liberté».
Comment ne pas relier ce nouveau massacre au vote à l’unanimité par les pays de l’OCDE, il y a moins d’un mois, de l’adhésion d’Israë ? Comment ne pas le relier au tapis rouge déroulé par Sarkozy à Netanyahou le 27 mai ? Comment ne pas le relier à la décision de Bertrand Delanoé, il y a quelques semaines, d’inaugurer, en grandes pompes en présence du président israélien, une esplanade Ben Gourion à Paris ?

En 2008-2009, les massacres de Gaza avaient eu lieu quelques jours après le rehaussement des accords d’association entre Israël et l’Union Européenne. Israël a compris le message : Carte blanche !
L’impunité d’Israël doit cesser. Cela doit être imposé aux dirigeants des grandes puissances. Ces derniers considèrent Israël comme un allié de poids dans une région aux enjeux économiques et géostratégiques majeurs, sur l’autel desquels les Palestiniens sont sacrifiés tout comme le sont les Irakiens et les Afghans et comme risquent de l’être les Libanais. Sans ses alliés internationaux, Israël ne serait rien. La France a coopéré au blocus naval de Gaza en 2009 et participe à la construction du mur souterrain pour bloquer le passage entre l’Egypte et Gaza.

Alors que la colère a éclaté dans les rues du monde entier cette semaine, une mobilisation de masse, populaire et prolongée, solidaire de la résistance palestinienne, est nécessaire. Comme le préconise la campagne internationale BDS (Boycott - Sanctions
- Désinvestissements), l’Etat d’Israël doit être isolé, boycotté. Les gouvernements, institutions internationales et partis qui lui garantissent l’impunité doivent être démasqués.

Nous exigeons la levée immédiate du blocus de Gaza, la fin de l’occupation militaire des territoires palestiniens et la satisfaction des droits nationaux des Palestiniens.
Palestine vivra, Palestine vaincra

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0