Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Martine Aubry capitule sur les retraites.

Vendredi 22 janvier 2010

En acceptant le report de l'âge légal de départ en retraite de 60 à 61
ou 62 ans, Martine Aubry vient de donner un sacré coup de main à N.
Sarkozy, juste avant le rendez-vous du 15 février avec les « partenaires
sociaux » pour fixer l'agenda social de 2010, agenda qui doit intégrer
de nouvelles attaques contre le droit à la retraite.

Il n'est un secret pour personne que l'allongement de la durée de
cotisations à 41, 42 ans est déjà programmé et que le Medef pousse
fortement pour repousser l'âge légal de départ en retraite.

Les conditions mises sur la prise ne compte de la pénibilité du travail,
de l'emploi des seniors ne sont là que pour masquer le ralliement de la
première secrétaire du Parti socialiste à une réforme libérale des
retraites.

Lorsque la direction du PS s'intéresse aux questions sociales c'est pour
avaler les couleuvres des réformes libérales : un vrai coup de poignard
dans le dos des salariés et de la population.

Pour le NPA, il n'est pas question de laisser passer une nouvelle
dégradation du système de retraite par le biais de l'allongement de la
durée de cotisations dont l'engrenage infernal débouche sur des pensions
de plus en plus riquiqui pour les retraités.

Dans les mobilisations pour la défense des retraites, le NPA se
mobilisera pour le maintien du système de répartition, des 60 ans comme
âge de départ légal, et à 55 ans pour les métiers pénibles, avec une
pension à hauteur de 75% du meilleur salaire, pour 37,5 annuités.

Myriam Martin - Tête de liste NPA - régionales 2010 Midi-Pyrén
ées
Tag(s) : #Archives NPA

Partager cet article

Repost 0