Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

logo-horizontal.jpg

Les fédérations du NPA ont tenté de constituer une liste unitaire de la gauche anticapitaliste et antilibérale en Midi-Pyrénées. Nous avons donc poursuivi des négociations pendant trois mois avec le PCF, le Parti de gauche, les Alternatifs et la FASE. Malgré de très nombreuses tentatives de concilier nos programmes et notre tactique, nous nous sommes heurtés à une fin de non-recevoir du PCF et du PG. Ces deux partis exigeaient du NPA un engagement à diriger la région main dans la main avec un PS. Or c'est précisément ce que refuse le NPA, voulant défendre dans les conseils régionaux ce qu'il défend dans les luttes, à l'opposé des politiques social libérales menées jusqu'à aujourd'hui dans les gouvernements des régions.

Le PCF et le PG considèrent positifs leur bilan aux côtés du PS en Midi-Pyrénées et souhaitent donc reconduire cette majorité. Pour notre part, nous considérons que les millions d'euros versés depuis 6 ans au patronat et à l'enseignement privé suffisent à considérer cette politique comme contraire à notre programme

Nous sommes favorables à une alliance de second tour de toutes les gauches pour battre la droite sarkoziste, mais pas à une alliance pour appliquer peu ou prou le programme social libéral du PS, ce qui reviendrait à renoncer à ce que nous aurions défendu ensemble au premier tour.

Nous proposons donc aux autres forces (Alternatifs et FASE) de constituer une liste commune aux élections régionales sur la base d'un programme de rupture avec le capitalisme qui réponde aux urgences sociales et écologiques. Les fédérations de Midi-Pyrénées du NPA seront présentes, seules ou de façon unitaire, pour porter leur programme aux élections régionales de mars 2010.

Tag(s) : #Archives NPA Elections 2009-2010-2011

Partager cet article

Repost 0