Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

www.ladepeche.fr

Services. Le NPA monte au créneau sur leur absence.

À voir circuler sans cesse la navette conduisant les chalands vers le centre Leclerc a l'air d'irriter les militants du NPA. Non pas le simple fait qu'une enseigne de grande distribution ait mis en place ce service à l'endroit de ses clients, mais bien plus pour eux parce que la ville ne possède aucun transport public, à l'exception des cars de ramassage scolaire, spécifique. « Tant pis pour ceux qui ont plus de 18 ans, qui n'ont pas les moyens d'avoir une voiture et pour tous ceux qui ne peuvent pas ou plus conduire », fustigent-ils.


Or, dans un communiqué, ils dénoncent : « C'est depuis des années que l'on aurait eu besoin de navettes vers le centre ville pour permettre activités et commerce. Ce que les maires de Villefranche n'ont jamais fait, il faut que ce soit une grande surface privée qui le fasse, mais dans l'autre sens ». Pour mémoire, cependant, « le transport à la demande » initié par la communauté de communes et conduisant les habitants des villages ruraux vers la bastide existe bien.


Les membres du NPA insistent sur le fait que « des navettes publiques auraient permis de rendre active la bastide, leur absence permet au centre Leclerc de faire coup double : remplacer le service public défaillant et concurrencer plus encore le centre. Bravo la mairie pour son sens de l'anticipation ». Poursuivant, leur intervention, ils enfoncent le clou : « La mairie, comme ses amis du gouvernement ne connaissent que les taxes pour orienter les choix de consommation. Le stationnement payant prévu à Villefranche pour les habitants est d'autant plus scandaleux qu'il n'y a rien de rien en terme de transport public. Serge Roques s'est trompé de métier : il aurait dû faire gardien de musée puisque c'est comme cela qu'il veut transformer la bastide… ».

 


Partager cette page

Repost 0