Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Conseil désintéressé à Jean-Claude Luche

 

Cher Jean-Claude Luche, président UMP du conseil général de l'Aveyron, nous ne sommes pas du même bord politique, je n'ai déjà aucune sympathie pour les militants UMP alors encore moins pour leurs cadres : des gens qui décident pour toute la population de dégrader nos conditions de vie, nos conditions de travail, de reporter l'âge de la retraite, sans que cela est été annoncé dans un quelconque programme, des gens qui commencent à utiliser le racisme et la xénophobie pour tenter de sauver leurs postes, non décidément ça ne passe pas.


Mais ce n'est pas de çà que je voulais te parler. Car oui je te tutoie mon pépère, et tu l'auras deviné ce n'est pas un tutoiement de camaraderie mais un tutoiement de mépris, la langue française a de curieuses homonymie. Ne fais pas l'étonné, tu méprise bien l'extrême-gauche qui pour toi commence peut-être après le Modem, alors hein...


Passons sur ces amabilités bien innocentes et venons en au sujet de ce billet. A partir de maintenant – top départ – on va faire comme si j'étais un copain. Car tu ne dois pas avoir beaucoup d'amis sinon ils t'auraient déjà donné le conseil que je vais t'offrir. En tehttp://www.cg12.fr/var/plain_site/storage/images/media/images_et_fichiers/l_aveyron_votre_conseil_general/le_president/jean_claude_luche_president_du_conseil_general/44144-2-fre-FR/jean_claude_luche_president_du_conseil_general_medium.jpgmps que président du conseil général on te voit beaucoup en photo dans la presse locale : pour inaugurer un bar, pour recevoir un sportif, pour souhaiter les vœux dans les maisons de retraites, c'est normal, c'est ton job. Mais je t'en prie, maintenant il faut que quelqu'un te le dise : arrête de sourire !


Non franchement c'est plus possible ! Même moi qui suis un ennemi de classe, je trouve que  tu as un handicap trop injuste. Ton sourire n'inspire pas confiance. On dirais un vendeur de photocopieuses d'occasion ou un agent d'assurances louches. Or c'est bientôt les cantonales, Luche, et chaque photo de toi en train de sourire c'est une grand-mère qui serre son sac contre elle, une mère de famille qui agrippe ses enfants en changeant de trottoir, un contribuable qui vérifie qu'il a toujours son portefeuille sur lui. Et sans confiance, ils ne voteront pas pour toi. A terme ça fait du monde.


Prend plutôt exemple sur Martin Malvy. Il avait peut-être le même problème que toi, mais il a réagit. Désormais il a décidé de toujours tirer la gueule, quoiqu'il arrive. Résultat : ça marche, il est président de région... lui.


Voilà c'était un petit conseil gratuit et désintéressé, après, moi, c'est ce que j'en dis. C'est un billet pour rendre service et pour pouvoir avoir des débats sereins ensuite. Comme quoi on peut être des bolchéviques sans être des monstres... nous.

 

GH

Tag(s) : #Les billets de G.H.

Partager cet article

Repost 0